1 Passion, 3 thésardes

Dr Marion Rozenblum
Pour concilier ma passion pour les animaux et mon intérêt pour la médecine, la voie royale s’imposait de facto, devenir vétérinaire ! Très vite, l’idée d’une thèse collaborative allait me permettre de travailler avec différents partenaires, notamment des experts en génétique, la Société Centrale Canine et des vétérinaires évoluant en laboratoire. Je souhaitais également que cette thèse puisse être utilisée dans notre quotidien de vétérinaire praticien.
Mon domaine de prédilection est la génétique, orientée sur l’espèce canine. Elle nous permet de compléter nos connaissances sur de nombreuses affections courantes touchant les chiens et de répondre à la demande des propriétaires sur les prédispositions raciales.
Tout en suivant mon cursus à l’École Vétérinaire de Nantes, j’ai découvert le monde des expositions canines et félines. Ces réunions de passionnés m’ont beaucoup plu, renforçant ainsi mon désir de travailler aux côtés des éleveurs. En joignant nos efforts, cela nous permettra de sensibiliser les propriétaires aux maladies qui touchent différentes races.
Actuellement, je travaille à la Clinique Vétérinaire du Golfe à Vannes aux côtés du Docteur Clémence Hervé, avec qui j’ai réalisé la majeure partie de mon cursus vétérinaire et avec qui j’ai soutenu ma thèse vétérinaire en juillet 2016.

 

Dr Clémence Hervé
J’aime la médecine, les animaux et le contact avec les gens. Naturellement, le métier de vétérinaire répondait à mes aspirations. En choisissant mon sujet de thèse, je souhaitais répondre aux interrogations de nos clients concernés par les prédispositions génétiques de certaines races. La diversité du sujet m’a obligé à faire des choix, notamment une discipline, tant il est vaste et passionnant. Si la génétique me passionne, c’est son aspect pluridisciplinaire qui m’a renforcé dans mon choix. En étant, bien entendu, épaulée par le Dr Claude GUINTARD.
Outre, de réaliser ma thèse avec lui, je voulais choisir un sujet « utile » pour le monde de l’élevage. Je travaille actuellement à Plescop, près de Vannes, avec Marion où l’on assure en majorité les Gardes de nuit et la permanence le Week end …

 

Dr Elodie Le Lan
Passionnée par les animaux depuis ma plus tendre enfance, exercer le métier de vétérinaire devenait un choix évident : il allait me permettre d’allier cette passion à mon attirance pour les sciences et plus précisément la médecine vétérinaire.
La génétique ? Elle est à la base du développement des êtres vivants et nous permet de mieux comprendre l’évolution des espèces. Étudier ce vaste domaine favorise une meilleure compréhension des problèmes de santé qui touchent les chiens.
Cette thèse sur les maladies génétiques et les prédispositions raciales réunissaient plusieurs de mes centres d’intérêts tout en ayant une « utilité immédiate » grâce à ce site internet, GENODOG : en effet, ce site nous permet de partager nos connaissances avec les vétérinaires, les éleveurs et les propriétaires de chien et de nous enrichir mutuellement.
Après mes cinq années à l’école vétérinaire de Nantes, mon souhait est de travailler dans une clinique de la région nantaise. Une expérience incontournable pour progresser.

 

Dr Claude Guintard

Claude Guintard, docteur vétérinaire (diplômé de l’École nationale vétérinaire de Nantes en 1988) et docteur du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris (1996), est Maître de Conférences en Anatomie Comparée à Oniris. Il est également membre de la Commission Scientifique et de la Commission Zootechnique et des Standards de la Société Centrale Canine ainsi que de la Commission des Standards de la FCI (Fédération Cynologique Internationale). En initiant le projet de création d’un site internet d’information sur les maladies héréditaires du chien au travers de plusieurs travaux de thèse vétérinaire, Claude Guintard a su guider et diriger les docteurs Clémence Hervé, Elodie Le Lan Adélaïde Loré, Marion Rozenblum et Mylène Lebreton afin d’aboutir, en association avec la Société Centrale Canine, à la réalisation de Genodog.

 

 

 

Dr Marie Abitbol

Marie Abitbol, docteur vétérinaire (diplômée de l’École nationale vétérinaire d’Alfort en 1998) et docteur de l’Université Paris 7 (doctorat de Génétique humaine obtenu en 2004), a été Maître de Conférences en Génétique à l’École nationale vétérinaire d’Alfort pendant plus de dix ans. En 2016, elle a rejoint l’École vétérinaire de Lyon (VetAgro Sup, Campus vétérinaire de Lyon, Marcy l’Étoile). Durant ses années d’enseignement, elle a notamment développé une consultation de génétique, destinée aux propriétaires et éleveurs de carnivores domestiques. Ses activités comptent ainsi l’enseignement de la génétique aux étudiants vétérinaires, les consultations de génétique et des travaux de recherche sur l’identification de gènes et de mutations impliqués dans des maladies héréditaires et dans des caractères d’intérêt (couleur, texture de pelage) chez les chiens, les chats et les équidés. En validant les travaux des thésardes vétérinaires d’Oniris, Marie Abitbol a fait bénéficier de son expertise génétique au site d’information Genodog.