Albinisme oculo-cutané du Dobermann

Oculocutaneous albinism in Doberman

Diminution généralisée de la pigmentation de la peau, des poils et des yeux liée à des troubles de la synthèse de la mélanine.

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

  • A-E
  • F-J
  • K-O
  • P-T
  • U-Z

Suspicion

Chiot Dobermann présentant un pelage, des jonctions cutanéo-muqueuses ainsi que des yeux de couleur très claire.

Fréquence

Rare

Signes cliniques

• Signes cliniques cutanés :
o Atteinte généralisée.
o Peau dépigmentée.
o Poils dépigmentés.
• Signes cliniques oculaires :
o Atteinte bilatérale.
o Dépigmentation des paupières, de la membrane nictitante, des cils.
o Photophobie en présence d’une luminosité importante par exemple en plein soleil.
o Dyscorie : la pupille est ovale avec un grand axe vertical.
o Zone bleutée autour de la pupille qui s’explique par un amincissement de l’iris.
• Conséquences :
o Augmentation du risque d’avoir une tumeur.
o Les localisations principales de ces tumeurs sont : la peau, les lèvres, les paupières, l’iris.
o Masse pigmentée.
o Tumeurs de type mélanome.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques.
2. Examen ophtalmologique indirect : observation d’une hypopigmentation de l’épithélium rétinien et de la choroïde.
3. Examen histopathologique des tumeurs.

Diagnostic différentiel

1.      Vitiligo.

Pronostics

Bon sauf en cas de développement d’un mélanome.

Traitements

Absence de traitement

Transmission

Transmission héréditaire démontrée

Mode de transmission

Autosomique récessif

Le gène muté et sa mutation

Mutation du gène SLC45A2 (Solute Carrier Family 45 Member 2) par délétion de 4 081 paires de base de la partie terminale de l’exon 7.

Possibilité d'un test ADN

Oui

Conseil aux éleveurs

• La mise à la reproduction des chiens atteints est à proscrire.
• Reproduction possible des hétérozygotes mais uniquement avec des homozygotes sains et dépistage des chiots afin d’identifier les hétérozygotes.