Gliome cérébral


Photo illustrative, ce chien n’est pas malade

Glioma.

aussi appelée Tumeur gliale.

·         Tumeur des cellules gliales, c’est-à-dire des astrocytes et oligodendrocytes du système nerveux central. Le terme de glioblastome multiforme correspond aux gliomes de grade IV.

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Chien brachycéphale d’âge moyen, en moyenne 7 à 8 ans, présentant des crises d’épilepsie ou des troubles neurologiques évoluant lentement.

Fréquence

Très rare.
Le gliome est la deuxième tumeur cérébrale primitive du chien (après les méningiomes).

Signes cliniques

• Évolution progressive et insidieuse des signes cliniques.
• Signes cliniques neurologiques variables en fonction de la taille et de la localisation de la tumeur.
• Des changements de comportement.
• Marche sur le cercle.
• Amaurose.
• Déficit des nerfs crâniens.
• Hémi ou tétra-parésie.
• Syndrome vestibulaire.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques.
2. Radiographie : cet examen est rarement diagnostique mais il est possible en première intention.
3. IRM.
4. Analyse du liquide céphalorachidien (augmentation de la teneur en protéines).
5. Biopsie dans le but de réaliser une analyse histopathologique.

Diagnostic différentiel

• Autres tumeurs cérébrales.
• Traumatisme crânien.
• Otite interne.
• Encéphalose hépatique.
• Intoxication.

Pronostics

·         Mauvais.

Traitements

Traitement par chimiothérapie ou radiothérapie.

Tableau génétique

Transmission

Prédisposition raciale

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation

·         Récemment, trois gènes potentiellement impliqués dans la susceptibilité raciale aux gliomes ont été identifiés : CAMKK2 codant pour une enzyme protéine kinase (Calcium/calmodulin-dependent protein kinase kinase 2), P2RX7 codant pour un récepteur à l’ATP (P2X purinoceptor 7), et DENR codant pour une protéine dont l’expression varie avec la phase du cycle cellulaire (density regulated re-initiation and release factor).

Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

·         La tumeur survient le plus souvent chez un animal âgé. Il est le plus souvent impossible d’adapter sa conduite de la reproduction en fonction de cette affection.