Hypoplasie du nerf optique

Optic nerve hypoplasia.

• Nerf optique de diamètre inférieur à 1 706 μm. • Le nerf optique peut être anormalement fin soit en raison d’un échec dans le développement cellules ganglionnaires de la rétine et/ou de la mort prématurée de ces mêmes cellules. Le nombre d’axone constituant le nerf optique est alors anormalement faible.

#SYSTÈME VISUEL

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Chiot d’une race prédisposée présentant des défauts de visions.

Fréquence

Rare

Signes cliniques

• Unilatéral ou bilatéral.
• Défaut de vision pouvant aller jusqu’à la cécité.
• Il n’y a pas d’évolution de la maladie.
• Les signes cliniques peuvent être d’intensité variable selon le degré d’hypoplasie.
• Mydriase.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques.
2. Réflexe pupillaire. La différence entre une micropapille, qui n’a pas de conséquence fonctionnelle, et l’hypoplasie du nerf optique se fait par le test des réflexes pupillaires. Il est toujours présent en cas de micropapille.
3. Examen ophtalmologique : papille de petit diamètre et gris sans fibre de myéline à la surface. L’apparence de la rétine et de ses vaisseaux est normale même s’ils apparaissent plus large du fait du petit diamètre de la papille.

Diagnostic différentiel

• Autre cause d’hypoplasie du nerf optique : inflammatoire ou neuropathie optique traumatique.
• Micropapille.
• Aplasie du nerf optique.

Pronostics

Le pronostic vital est bon.
Le pronostic pour la vue du chien est très variable en fonction de la gravité de l’atteinte et si elle est ou non unilatérale.

Traitements

Absence de traitement

Transmission

Transmission héréditaire suspectée 
• Prédisposition raciale pour le Shi tzu.

Mode de transmission

Plusieurs modes de transmission ont été proposés chez le Caniche.

Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

·         Ne pas faire reproduire les chiens atteints.