Kératoconjonctivite proliférative

Nodular granulomatous episcleritis ; Nodular faciitis ; Fibrous histiocytoma ; Proliferative keratoconjunctivitis ; Collie granuloma ; Limbal granuloma.

• Nodule unique ou multiple sur le limbe et la membrane nictitante envahissant progressivement le stroma cornéen. • Le terme de « pseudo tumeur » était autrefois employé pour désigner cette affection.

#SYSTÈME VISUEL

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

  • A-E
  • F-J
  • K-O
  • P-T
  • U-Z

Suspicion

Chien adulte (entre 2 et 5 ans) d’une race prédisposée présentant une masse oculaire.

Fréquence

Rare

Signes cliniques

• Une masse unique ou de multiples masses charnues et en relief. Elles apparaissent au niveau du limbe et parfois sur la membrane nictitante. Elles infiltrent progressivement le stroma cornéen.
• Œdème cornéen.
• Conjonctivite.
• Asymptomatique en début d’évolution.
• Troubles de la vision lorsque les masses sont de taille importante.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques.

Diagnostic différentiel

• Tumeur.

Pronostics

Généralement bénin.

Traitements

La réponse à un traitement corticoïde avec ou sans cyclosporine en local est généralement bonne. De l’azathioprine par voie orale peut être ajoutée. En cas de non réponse au traitement, la chirurgie peut être envisagée.

Transmission

Prédisposition raciale.

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

• Ne pas mettre les chiens atteints à la reproduction.