Kératoconjonctivite sèche

Keratoconjunctivitis sicca ; Dry eye.

aussi appelée Œil sec.

• Inflammation de la conjonctive et de la cornée provoquée par un défaut de larmes quantitatif ou qualitatif notamment pendant le sommeil. Le défaut de larmes provient le plus souvent d’une aplasie ou d’une hypoplasie des glandes lacrymales.

#SYSTÈME VISUEL

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Chien adulte d’une race prédisposée présentant un œil sale.

Fréquence

Rare dans sa forme héréditaire.

Signes cliniques

• Affection uni ou bilatérale.
• Dans un premier temps une conjonctivite s’installe avec :
o Hyperhémie de la conjonctive.
o Blépharospasme.
o Procidence de la membrane nictitante.
o Sécrétion de mucus augmentée donnant un aspect « sale » à l’œil. Paradoxalement, « un œil qui coule » peut être le motif de consultation. Ce mucus peut se transformer en mucopus.
• Puis une kératite se met en place :
o Cornée terne qui s’épaissie.
o Pigmentation de la cornée.
o Néo-vascularisation de la cornée.
o Destruction des terminaisons nerveuses sensitives. L’animal est peu douloureux.
o Ulcères qui peuvent rapidement devenir perforants.
o Trouble de la vue.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques.
2. Test de Schirmer.

Diagnostic différentiel

• Autre cause de KCS : idiopathiques, dysimmunitaires, trouble hormonal, atrophie sénile des glandes lacrymales.

Pronostics

Si aucun soin n’est apporté le pronostic est mauvais pour l’œil : le chien devient progressivement aveugle.

Traitements

Hygiène oculaire : nettoyage oculaire régulier, ne pas exposer le chien au vent, au soleil trop intense (éviter la plage et la montagne), à la poussière.
Protection : à base de pommade à mettre régulière dans l’œil.
Médicale : la cyclosporine est parfois efficace.

Transmission

Prédisposition raciale.

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

Ne pas faire reproduire les individus atteints.