Lymphome cutané épithéliotrope


Photo illustrative, ce chien n’est pas malade

T-cell lymphoma ; Mycosis fungoides.

aussi appelée Lymphome cutané à cellules T ; syndrome de Sézary ; mycosis fongoïde.

·         Lymphome de la catégorie des lymphomes à cellules T. Tumeur lymphoïde maligne à point de départ cutané. Le syndrome de Sézary est un lymphome T épithéliotrope avec leucémie (présence des cellules tumorales dans le sang).

#SYSTÈME HÉMATOPOÏÉTIQUE

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

  • A-E
  • F-J
  • K-O
  • P-T
  • U-Z

Suspicion

Chien de 8 ans présentant une alopécie, un érythème, un squamosis ainsi que des plaques érythémateuses ou hypopigmentées.

Fréquence

Très rare.

Signes cliniques

• Pléomorphe : ce lymphome peut mimer de nombreuses affections dermatologiques.
• Les jonctions cutanéo-muqueuses, la muqueuse orale et les coussinets peuvent être atteints.
• Érythème.
• Dépigmentation notamment des jonctions cutanéo-muqueuses, de la truffe, des coussinets.
• Plaques érythémateuses.
• Squamosis / squamo-croutes.
• Nodules.
• Ulcère / érosion.
• Alopécie.
• Prurit parfois intense.
• Signes cliniques généraux dans les stades avancés du lymphome.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques.
2. Cytologie.
3. Analyse histopathologique.
4. Réalisation d’un bilan d’extension comprenant une radiographie thoracique, une échographie abdominale, un myélogramme.

Diagnostic différentiel

• Leishmaniose.
• Cheylétiellose.
• Pemphigus vulgaire.

Pronostics

• Mauvais
• Survie moyenne de 6 mois après le diagnostic.

Traitements

·         Traitement : chimiothérapie.

Tableau génétique

Transmission

• Prédisposition raciale.
• Les chiens atopiques seraient prédisposés au mycosis fongoïde.

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

·         La tumeur survient le plus souvent chez un animal âgé. Il est le plus souvent impossible d’adapter sa conduite de la reproduction en fonction de cette affection.