Mélanome de l’uvée antérieure


Photo illustrative, ce chien n’est pas malade

Anterior uveal melanoma.

·         Tumeur des mélanocytes des corps ciliaires ou de l’iris.

#SYSTÈME VISUEL

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Chien d’une race prédisposée d’âge moyen à âgé, en moyenne 7 ans, présentant un glaucome, un hyphéma et parfois une masse intra-oculaire visible.

Fréquence

• Rare.

• Tumeur intra-oculaire la plus fréquente du chien.

Signes cliniques

• Hyphéma.
• Glaucome.
• Uvéite.
• Masse intra-oculaire le plus souvent pigmentée.
• Douleur oculaire.

Méthodes de diagnostics

1. Examen ophtalmologique.

2. Examen gonioscopique.

3. Analyse histopathologique.

Diagnostic différentiel

·         Mélanome épibulbaire.

Pronostics

Tumeur généralement bénigne, le pronostic vital est bon. Mais les complications de l’œil ne sont pas curables.

Traitements

• Traitement recommandé par une énucléation même si la tumeur est généralement bénigne afin de gérer les complications comme le glaucome et l’uvéite qui sont incurables et douloureux.

Tableau génétique

Transmission

Transmission héréditaire suspectée.

Mode de transmission

·         Une héritabilité au moins partielle a été montrée pour le mélanome antérieur de l’uvée chez le Golden retriever et le Labrador du Retriever.

Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

·         La tumeur survient le plus souvent chez un animal âgé. Il est le plus souvent impossible d’adapter sa conduite de la reproduction en fonction de cette affection.