Mélanome


Photo illustrative, ce chien n’est pas malade

Melanoma

Prolifération maligne des mélanocytes.

#SYSTÈME CUTANÉ

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Signes cliniques chez un chien âgé de robe sombre.

Fréquence

4 à 7% des tumeurs cutanées.

Rare par rapport aux mélanocytomes.

Signes cliniques

• Nodules pigmentés ou non.
• Croissance rapide.
• Localisations préférentielles : jonctions cutanéomuqueuses (lèvres, paupières), doigts.

Méthodes de diagnostics

1. Clinique et anamnèse.

2. Cytologie (délicate).

3. Biopsie cutanée pour analyse histopathologique.

Diagnostic différentiel

• Mélanocytome.

• Autre affection tumorale (carcinome épidermoïde, mastocytome…).

Pronostics

Sombre, surtout pour les tumeurs de grandes tailles.
Métastases fréquentes et rapides.

Traitements

Métastases fréquentes.

Récidives post opératoires fréquentes.

L’exérèse chirurgicale très précoce est préconisée, si elle est incomplète, il est recommandé d’y associer des thérapies complémentaires comme la radiothérapie, l’hyperthermie locale, la chimiothérapie, la thérapie photodynamique.

Le pronostic du mélanome reste sombre, cependant des recherches sont en cours afin de mettre au point un traitement efficace contre le mélanome, le laboratoire Merial a récemment commercialisé son vaccin Oncept®, vaccin thérapeutique contre les mélanomes oraux canins. Basé sur la mobilisation du système immunitaire contre le cancer déclaré, il ne protège pas contre l’installation du mélanome mais essaie de lutter contre son extension.

Tableau génétique

Transmission

Transmission héréditaire suspectée.

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non