Multiples défauts oculaires

Merle ocular dysgenesis ; Multiple ocular defects.

aussi appelée L’œil du chien à robe merle.

• Plusieurs anomalies de l’œil associée à la couleur merle des chiens. Les anomalies oculaires peuvent être de différentes natures et de gravités variables.

#SYSTÈME VISUEL

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Chien d’une race prédisposée de robe très claire présentant une microphtalmie.

Fréquence

Peu fréquent.

Signes cliniques

• Microphtalmie.
• Microcornée de forme irrégulière.
• Parfois dystrophies stromales cornéennes antérieures.
• Hétérochromie de l’iris.
• Dyscorie et corectopie de la pupille : la pupille est ovale, son grand axe est vertical.
• Cataracte.
• Colobome.
• Troubles de la vision allant jusqu’à la cécité.
• Parfois associée à la surdité.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques et robe du chien.
2. Examen ophtalmologique : hétérochromie de l’iris, zone du tapis est réduite ou absente. L’épithélium pigmentaire est le plus souvent de couleur grise. Aspect tigroïde du fond de l’œil c’est-à-dire que les vaisseaux sanguins sont visibles sur un fond blanc.

Diagnostic différentiel

• Anomalie de l’œil du Colley.

Pronostics

Le pronostic est très variable selon les chiens. Le chien peut être aveugle et sourd mais peut aussi ne présenter aucun signe clinique
La maladie n’évolue pas.

Traitements

Absence de traitement

Transmission

Transmission héréditaire démontrée

Mode de transmission

Autosomique récessif à pénétrance incomplète (la robe merle est dominante mais seuls les homozygotes mutés sont prédisposés).

Le gène muté et sa mutation

• Mutation par une insertion d’élément SINE (Short Interspersed Nuclear Elements) entre l’intron 10 et l’exon 11 du gène SILV (aussi appelé PMEL pour premelanosome protein) du chromosome 10.

Possibilité d'un test ADN

Oui

Conseil aux éleveurs

• Ne pas faire reproduire deux chiens merle ou arlequin ensemble.