Myopathie du muscle gracile et du semi-tendineux


Photo illustrative, ce chien n’est pas malade

Gracilis of semitendinosus myopathy

aussi appelée Contracture du muscle gracile et du semi-tendineux

Anomalie congénitale consistant au remplacement du muscle atteint par du tissu conjonctif dense et régulier. Elle entraîne un raccourcissement fonctionnel du muscle atteint limitant les mouvements. Le muscle gracile est plus souvent atteint que le muscle semi-tendineux.

à savoir
Il s’agit d’une anomalie congénitale consistant au remplacement du muscle atteint par du tissu conjonctif dense et régulier. Elle entraîne un raccourcissement fonctionnel du muscle atteint limitant les mouvements. Le muscle gracile est plus souvent atteint que le muscle semi-tendineux. Elle est à l’origine de troubles locomoteurs. Le pronostic est sombre à réservé. Le traitement médical associe des anti-inflammatoires, de la physiothérapie et parfois l’utilisation d’ondes de choc. Le traitement chirurgical consiste en l’exérèse ou la section du muscle atteint.

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Boiterie avec rotation interne de l’extrémité du membre postérieur, du jarret et du grasset, et rotation externe de la tubérosité du calcanéum avec une induration des muscles gracile et/ou semi-tendineux chez un jeune chien de race prédisposée.

Fréquence

Rare.

Signes cliniques

• Apparition des signes cliniques à 8-9 mois d’âge.
• Boiterie d’un membre postérieur avec rotation interne de l’extrémité distale du membre postérieur, du jarret et du grasset, et rotation externe de la tubérosité du calcanéum.
• Raccourcissement de la foulée.
• Induration musculaire.
• Faiblesse musculaire.
• Diminution de l’extension du grasset et du jarret.
• Diminution de l’abduction coxo-fémorale.
• Douleur.

Méthodes de diagnostics

1. Clinique.

2. Echographie : contracture musculaire.

3. Histologie sur biopsie musculaire : fibrose.

4. Imagerie en coupe par résonnance magnétique : hétérogénicité et raccourcissement musculaire, diamètre du muscle augmenté en partie distale, tissu conjonctif et graisse remplaçant le muscle.

Diagnostic différentiel

• Dysplasie coxo-fémorale.

• Rupture du ligament croisé crânial.

• Luxation patellaire.

• Contracture.

• Myosite.

• Fracture.

• Rupture du ligament patellaire.

• Avulsion musculaire.

• Arthrite.

• Arthrose.

• Néoplasie.

Pronostics

Sombre à réservé.

Traitements

Traitement médical : anti-inflammatoires, repos, physiothérapie, ondes de choc.

Traitement chirurgical : exérèse ou section du muscle atteint.

Tableau génétique

Transmission

Prédisposition raciale seule démontrée.

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non