Persistance du quatrième arc aortique droit

Cette malformation vasculaire résulte de l’échec de l’arc aortique gauche à s’imposer comme structure dominante au sein du fœtus en développement. L’arc aortique droit n’est ainsi pas suffisamment inhibé et se développe pour donner l’aorte. L’œsophage est alors enserré entre l’aorte, le ligament artériel résiduel et l’artère pulmonaire. Cette compression extrinsèque de l’œsophage est à l’origine de la formation d’un jabot œsophagien en amont de la striction.

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

  • A-E
  • F-J
  • K-O
  • P-T
  • U-Z