Prolapsus de la glande de la membrane nictitante


Photo illustrative, ce chien n’est pas malade

Prolapse of the gland of the nictitating membrane ; Cherry eye .

aussi appelée Luxation de la glande nictitante.

• Glande lacrymale, normalement située ventralement et en arrière de la membrane nictitante qui fait protrusion. Son exposition à la lumière et à l’air provoque son irritation.

#SYSTÈME VISUEL

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Jeune chien d’une race prédisposée présentant une masse rouge à l’angle interne de l’œil.

Fréquence

Fréquent.

Signes cliniques

• Le plus souvent avant l’âge de 2 ans.
• Masse rouge, lisse.
• Apparition brutale.
• Localisation à l’angle interne de l’œil.
• Intermittente au départ, elle devient rapidement chronique.
• Associée à une conjonctivite.
• Atteinte unilatérale ou bilatérale.

Méthodes de diagnostics

1. Signes cliniques.

Diagnostic différentiel

• Tumeur.
• Éversion du cartilage de la membrane nictitante.

Pronostics

Bon.

Traitements

• Retrait ou replacement chirurgical de la glande. Le replacement chirurgical de la glande diminue les risques de développement d’une KCS comparé à l’exérèse de la glande.

Tableau génétique

Transmission

• Prédisposition raciale.

Mode de transmission

• Un mode de transmission mendélien semble exclu, la transmission semble être complexe (polygénique).

Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

• Décision de mise la reproduction laissée à l’expertise de l’éleveur.